Naufrage du Grande America : il y a urgence à revoir notre modèle d’économie mondialisée
Partager

David Cormand, Secrétaire national d’EELV, a tenu une conférence de presse aujourd’hui à La Rochelle, accompagné de Vital Baude, Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine, Délégué au Littoral, Katia Bourdin, élue de territoire La Rochelle-Ré-Aunis, ainsi que d’autres élu-e-s locaux Brigitte Desveaux, Gérard Gouron, Marion Pichot et Benoit Biteau.
Grosse inquiétude pour le littoral de Nouvelle Aquitaine.
Suite au naufrage du Grande America et à la pollution aux produits toxiques et aux hydrocarbures, les écologistes réclament la reconnaissance des écocides.
Ce nouveau naufrage démontre que la sécurité sur les navires n’est pas suffisante, et que les compagnies font peser des risques sur l’environnement, les équipages, les littoraux et leurs habitants.
Les écologistes refusent de considérer comme une fatalité la pollution de nos océans.
La prévention des dégâts à l’environnement doit devenir une priorité politique française et européenne.