Frédéric Cuvillier : un père noël aux poches vides
Partager

Le 5 décembre, Frédéric Cuvillier a annoncé que le gouvernement allait poursuivre la procédure de mise en concession du projet d’’autoroute A831. « Une annonce à contre-courant et contre tout bon sens » pour les écologistes. Rappelons que la commission mobilité 21, composée de députés de toutes tendances, repoussait à « horizon lointain », après 2050, cette bretelle autoroutière.

Ce projet est jugé inutile, coûteux aussi bien en argent public qu’en impact environnemental, les déclarations de Monsieur Cuvillier ont donc de quoi surprendre. Le gouvernement céderait-il une nouvelle fois devant les lobbys ? Après une machine arrière sur la taxe poids lourds voici une nouvelle volte-face : on fait primer les intérêts des lobbys bétonneurs au détriment de l’’intérêt général.

Et avec quel argent ? L’État donnerait son feu vert mais sans engager de financements ? Comment les collectivités pourraient-elles supporter un tel coût financier ? Cette annonce est totalement irresponsable, sur le plan économique et environnemental mais également et surtout d’’un point de vue financier.

Ce sont les compétences les plus utiles au quotidien des habitant-e-s qui risquent de pâtir de l’engagement des collectivités : les collèges, le social, l’aménagement pour le département ; l’éducation et la formation professionnelle, le ferroviaire pour la région…

Le constat est amer et le ministre sourd aux arguments que lui avait pourtant exposés une délégation EELV début  novembre. Des arguments cohérents qui démontrent que des alternatives à ce projet d’’infrastructure au coût prohibitif et à l’impact environnemental irréversible sont possibles : contournement routier de Marans et rénovation de la ligne ferroviaire Bordeaux-Nantes notamment.

Les écologistes, eux, continueront de lutter contre ce projet dépassé !

Jean-Philippe Magnen, Président du groupe des élus EELV du Conseil régional Pays de la Loire 
Francoise Coutant, vice-présidente du Conseil régional Poitou-Charentes, en charge des transports
Yannick Jadot, euro député du Grand Ouest

Véronique Massonneau, députée
François de Rugy, député
Tony Demeurant, groupe local Sud Vendée
Jean-Marc Soubeste, groupe local La Rochelle
Le Collectif Initiative militante A831