Un nouvel élan pour le Groupe Local EELV La Rochelle Ré Aunis
Partager

Marion Pichot & Paul Rivet sont les nouveaux co-secrétaires du groupe EELV.

Début Juillet s’est tenue l’Assemblée Générale du groupe local d’Europe Ecologie – Les Verts La Rochelle Ré Aunis.

Après un débat politique qui a réuni une soixantaine de personnes sur le bilan des municipales et du groupe local, les écologistes ont défini leurs axes politiques pour les échéances à venir et élu le nouveau bureau.

Rassembler, animer et intégrer

Le groupe local a une feuille de route toute tracée pour cette année riche en évènements politiques. Elle est définie par cette devise : Rassembler- Animer- Intégrer.

La priorité est d’être présent sur l’Aunis dans sa globalité (Ile de Ré, Aunis-Atlantique, Aunis Sud et Agglomération de La Rochelle). En effet, il est indispensable de lier les territoires d’actions puisqu’ils sont interdépendants tant dans la défense d’une autonomie alimentaire que sur les sujets comme les transports, l’eau et l’emploi.
Le groupe aura donc à coeur de rassembler les écologistes nouvellement élus dans les différentes communes et de faire remonter les enjeux sensibles du territoire pour sensibiliser la population et les pouvoirs publics.

Il s’agit aussi pour le groupe EELV La Rochelle Ré Aunis d’assurer la diffusion des propositions écologistes mais aussi la participation au débat public et une formation de ses adhérents et sympathisants. En effet nous avons toujours été dans une démarche d’ouverture et cette dynamique doit s’amplifier pour les échéances à venir à savoir les élections sénatoriales, départementales et les régionales.
Nous souhaitons accompagner des candidats, encartés ou non, à prendre place dans la politique locale de notre territoire. Pour cela l’année sera ponctuée de temps de rencontre avec des personnalités, de temps de travail en commissions thématiques et en temps de formation.

Dès le mois d’août, en parallèle de l’évènement national des journées d’été d’EELV à Pantin, nous organisons un rassemblement local des journées d’été pour proposer trois journées (du 20 au 22 août) de réflexion autour de l’écologie politique et de sa déclinaison locale.
Le programme sera en ligne début août et ces journées sont ouvertes à tou.te.s dans la limite des places disponibles.

Pour mener à bien ces orientations le Bureau exécutif d’EELV La Rochelle Ré Aunis a été renouvelé en élisant Marion Pichot (Lagord) et Paul Rivet (La Rochelle) comme co-secrétaires. Ils seront appuyés dans leurs fonction par : Pascale Martineau (Nuaillé d’Aunis) webmaster, Alain Viger (La Rochelle) trésorier, Amelie Kollen (La Rochelle) mobilisation terrain , Jérôme Blauth (Tonnay-Charente) déléguée aux élections, Katia Bourdin (La Rochelle) référent élus de la région Nouvelle-Aquitaine et accueil des nouveaux adhérents , Bernard Martinage (Aytré) mobilisation terrain.
Selon nos statuts, tous les élus EELV des collectivités sur le territoire sont membres de droit de l’exécutif, Jean-Marc Soubeste (La Rochelle) est référent des élus rochelais, Stéphane Beaupoux (Clavette) est référent des élus de l’Aunis.

Portrait des co-secrétaires :
À 38 et 31 ans, Marion Pichot et Paul Rivet sont les nouveaux co-secrétaire du groupe politique Europe Écologie les Verts pour le territoire de La Rochelle, Ré et de l’Aunis.
Ils incarnent le renouveau de l’écologie et ce binôme est un exemple de fonctionnement en parité.
S’ils ont décidé de présenter ensemble leur candidature, c’est qu’ils ont l’expérience de travail en commun durant la campagne municipale de 2020.
En effet, ils faisaient partie de l’équipe de campagne rapprochée de Jean-Marc Soubeste. Ils sont en autre de grands contributeurs à l’écriture du programme de la campagne municipale, mais aussi, pour Paul Rivet le chef de file de la mobilisation sur le terrain.

Pourquoi ont-ils été élus ?
Marion Pichot pour son expérience comme conseillère municipale à La Rochelle de 2014 à 2020 et son implication organisationnelle dans les actions militantes. Travaillant depuis de nombreuses années dans le milieu associatif, elle est connue et reconnue pour son action à l’échelle locale. Elle est très investie dans le milieu culturel et surtout elle est sensible aux problématiques d’insertion particulièrement celle des jeunes.
Militante depuis une dizaine d’année, elle a déjà été secrétaire du groupe local en 2012.
C’est aussi son côté impartial qui rassure et permet d’avoir confiance.

Paul Rivet, par son implication au sein du groupe politique ! En moins d’un an, il est passé de simple militant au statut de co-secrétaire. Il le doit à sa qualité relationnelle et sa capacité d’écoute et de dialogue y compris avec les différentes composantes du paysage politique. Il fait aussi le lien entre les générations, les militants de longue date qui ont l’expérience des luttes de terrain et les jeunes qui souhaitent tout faire basculer pour répondre aux enjeux climatiques.

Un travail d’équipe bien sûr ainsi qu’une prise de décision commune, mais avec des fonctions complémentaires. Marion Pichot s’occupera de l’animation des temps militants, des relations avec le groupe régional et national EELV. Paul Rivet sera le porte-parole avec les médias, les les différents groupes politiques et les sympathisants.

Paul Rivet et Marion Pichot